a-soft-suicide:

tupacabra:

a soulmate is a person that won’t complain about any of my music when i put my ipod on shuffle

i complain about my own music when its on shuffle what are you talking about

192,261 notes

a-soft-suicide:

tupacabra:

a soulmate is a person that won’t complain about any of my music when i put my ipod on shuffle

i complain about my own music when its on shuffle what are you talking about

192,261 notes

shouldnt:

that awkward moment when you like the teacher that everyone hates

221,698 notes

trencly:

tips on how to properly enter my room:

  1. do not

337,085 notes

fidget98160:

miscperson:

infinitenap:

security guards

As a real security guard….I wish this was my job…

can i hire you specifically for this purpose

(Source: infinitenap)

201,621 notes

abiblr:

fucky-str1pe:

themadfangirl:

kieradoe:

whatsortofamandoesntcarryatrowel:

Dad: Why do you think they do that?
Girl: Because the companies who make these try to trick the girls into buying the pink stuff instead of stuff boys want to buy.
[x]

that awkward moment when a child understands the harm of forcing gender roles better than most grown male politicians.

Always reblog.

I’m surprised that I haven’t reblogged this, to be honest.

I love that last gif.  She looks so frustrated.  Like “Um, hello, obviously girls and boys can like anything why doesn’t anybody get that???”

She does have a point though..

Kids who are smarter than adults though.

(Source: this-isakindness)

961,817 notes

equipe:

Cette semaine, j’ai l’honneur de vous présenter Frédéric Fau, un artiste peintre au talent immense. Dans son blog du même nom, il nous présente ses plus belles toiles. Il a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions-réponses avec notre équipe. Vous devriez être enchantés de découvrir l’artiste qui se cache derrière cet excellent blog. 
T – Pouvez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?
Je m’appelle Frédéric Fau, j’ai 36 ans. Je suis peintre, je vis et je travaille en Aveyron.
T – Parlez-nous de votre blog. Pourquoi avoir choisi Tumblr ?
J’ai découvert Tumblr par hasard il y a maintenant plus de trois ans. La forme m’a semblé particulièrement adaptée à ce que je souhaitais : un book en ligne avec la possibilité de présenter des photos en haute résolution, un design épuré. Mon blog présente des images de mes toiles, ainsi que des vues d’expositions. En trois ans, j’ai eu l’occasion de voir les images de certaines de mes toiles appréciées et partagées dans le monde entier. C’est un retour immédiat et très gratifiant quand on est dans le doute inhérent à la création, c’est quelque chose de précieux et de motivant. Mon travail a, par exemple, été présenté par les blogs Tumblr Artchipel et Dark Silence In Suburbia, et j’ai récement participé à une exposition collective à Athènes, organisée par la plateforme grecque, Create An Accident, des gens rencontrés sur Tumblr.
T – Quelle est votre démarche artistique ? Où puisez-vous votre inspiration ?
Je travaille à l’acrylique et à la glycéro (laque industrielle) sur toile, avec des brosses, des pinceaux ou des couteaux. Le hasard tient une place importante dans la réalisation, mais je tiens cependant à conserver la maîtrise de l’ensemble. Des formes ou des motifs apparaissent, sont remis en jeu, réintégrés soit au sein d’une même toile soit dans une autre. Il m’importe toujours de trouver un équilibre, une distance qui me convient, entre une certaine vraisemblance et des espaces plus approximatifs. Si la plupart des tableaux réalisés ces dernières années sont en noir et blanc, je n’ai pas pour autant rejeté la couleur. Il s’agit plutôt d’une mise à l’écart, me permettant de me concentrer sur certains aspects de mon travail, sur la dimension graphique notamment. Initialement, le paysage constituait pour moi un prétexte à la peinture, une base non narrative, un point de départ vers une approche formaliste. Il n’y a par ailleurs rien de symbolique dans le traitement de ce sujet, de même que le romantisme qu’on peut y déceler est à prendre avec des pincettes… Pour moi, la peinture est un vecteur d’images, mais aucune de mes peintures ne propose une image unique,  les tableaux sont des objets que l’on ne peut appréhender qu’en en faisant l’expérience physique. Mes paysages sont recomposés à partir de la juxtaposition d’éléments constitutifs du paysage. Je prends beaucoup de photos que je conçois comme des prises de notes, mais je ne travaille pas directement d’après ces photos. Je constitue une collection mentale d’éléments qui pourront réapparaître de manière plus ou moins évidente dans mes toiles.
T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?
One painting – Des peintures sélectionnées avec sensibilitéMerzbo-Derek – Des collages poétiques compilant des choses que j’aime: le cinéma bis, la musique bruitiste ou improvisée…Abandoned – Un bon blog touristique
T – Merci beaucoup, Frédéric ! Bonne continuation. :)
Photo : Frédéric Fau

equipe:

Cette semaine, j’ai l’honneur de vous présenter Frédéric Fau, un artiste peintre au talent immense. Dans son blog du même nom, il nous présente ses plus belles toiles. Il a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions-réponses avec notre équipe. Vous devriez être enchantés de découvrir l’artiste qui se cache derrière cet excellent blog.

T – Pouvez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

Je m’appelle Frédéric Fau, j’ai 36 ans. Je suis peintre, je vis et je travaille en Aveyron.

T – Parlez-nous de votre blog. Pourquoi avoir choisi Tumblr ?

J’ai découvert Tumblr par hasard il y a maintenant plus de trois ans. La forme m’a semblé particulièrement adaptée à ce que je souhaitais : un book en ligne avec la possibilité de présenter des photos en haute résolution, un design épuré. Mon blog présente des images de mes toiles, ainsi que des vues d’expositions. En trois ans, j’ai eu l’occasion de voir les images de certaines de mes toiles appréciées et partagées dans le monde entier. C’est un retour immédiat et très gratifiant quand on est dans le doute inhérent à la création, c’est quelque chose de précieux et de motivant. Mon travail a, par exemple, été présenté par les blogs Tumblr Artchipel et Dark Silence In Suburbia, et j’ai récement participé à une exposition collective à Athènes, organisée par la plateforme grecque, Create An Accident, des gens rencontrés sur Tumblr.

T – Quelle est votre démarche artistique ? Où puisez-vous votre inspiration ?

Je travaille à l’acrylique et à la glycéro (laque industrielle) sur toile, avec des brosses, des pinceaux ou des couteaux. Le hasard tient une place importante dans la réalisation, mais je tiens cependant à conserver la maîtrise de l’ensemble. Des formes ou des motifs apparaissent, sont remis en jeu, réintégrés soit au sein d’une même toile soit dans une autre. Il m’importe toujours de trouver un équilibre, une distance qui me convient, entre une certaine vraisemblance et des espaces plus approximatifs. Si la plupart des tableaux réalisés ces dernières années sont en noir et blanc, je n’ai pas pour autant rejeté la couleur. Il s’agit plutôt d’une mise à l’écart, me permettant de me concentrer sur certains aspects de mon travail, sur la dimension graphique notamment. Initialement, le paysage constituait pour moi un prétexte à la peinture, une base non narrative, un point de départ vers une approche formaliste. Il n’y a par ailleurs rien de symbolique dans le traitement de ce sujet, de même que le romantisme qu’on peut y déceler est à prendre avec des pincettes… Pour moi, la peinture est un vecteur d’images, mais aucune de mes peintures ne propose une image unique,  les tableaux sont des objets que l’on ne peut appréhender qu’en en faisant l’expérience physique. Mes paysages sont recomposés à partir de la juxtaposition d’éléments constitutifs du paysage. Je prends beaucoup de photos que je conçois comme des prises de notes, mais je ne travaille pas directement d’après ces photos. Je constitue une collection mentale d’éléments qui pourront réapparaître de manière plus ou moins évidente dans mes toiles.

T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?

One painting Des peintures sélectionnées avec sensibilité
Merzbo-DerekDes collages poétiques compilant des choses que j’aime: le cinéma bis, la musique bruitiste ou improvisée…
Abandoned – Un bon blog touristique

T – Merci beaucoup, Frédéric ! Bonne continuation. :)

Photo : Frédéric Fau

58 notes

hroakie:

one of the smaller more subtle things about video games that i absolutely love is when your footsteps sound different depending where you’re walking like hell yeah

52,972 notes

thirstingaintdead:

*Googles big word before I fuck around and use it injudiciously*

210,097 notes

stripesdontmakeyoustraight:

If you ever think you did something embarrassing just remember that I had a really hot waiter one time and i was gonna order double pepperoni pizza but I looked him dead in the eye and accidentally asked for double penetration pizza in front of my whole family

42,203 notes

piercethetrench:

I DONT UNDERSTAND HOW PEOPLE SAY DRUMMERS AND BASSISTS DONT MATTER

HAVE YOU EVER HEARD A BEAUTIFUL BASS LINE?

EVER FELT A KICK DRUM IN YOUR CHEST?

80,274 notes